• Qui suis-je ?

     

    Qui suis-je ?

     

     

    Je m'appelle Marion, j’ai 50 ans  et je suis maman de 4 enfants. 

     

    Depuis de nombreuses années je ressens un appel profond à découvrir et explorer qui je suis véritablement.

    Il y a toujours eu aussi une grande joie à partager ce qui se vit au plus profond de moi-même ainsi qu’à recevoir la confiance que m’accordent les personnes de mon entourage en me livrant naturellement leur vécu du moment.

     

    Les différentes expériences de vie m’ont amené, il y a une dizaine d’années, à me faire accompagner pendant plusieurs années dans un travail psychanalytique puis psychologique.

    Me laisser véritablement et authentiquement ressentir l’expérience souffrante, l’écoute en profondeur de tout ce qui se vivait, a été pour moi une découverte merveilleuse qui, progressivement, a permis de faire naître et ressentir un soulagement et une paix intérieurs au-delà de l’expérience souffrante.

     

    Le tai chi que je pratique depuis plusieurs années,  différentes techniques de bien-être corporelles (massages, relaxation…) m’ont également aidé à entrer dans une écoute corporelle de plus en plus fine et délicate.

     

    Puis le désir de me former à l’aide thérapeutique dans un cadre professionnel est arrivé tout simplement.

    J’ai découvert les thérapies humanistes (Gestalt, ACP : thérapie développée par le psychologue Carl Rogers, ainsi que le Focusing, approche davantage liée au corps.

     

    Ces deux approches sont très douces et respectueuses. Ce qui me touche particulièrement est l’importance de la qualité de la relation humaine dans la thérapie. Elle permet, dans une confiance mutuelle, une véritable  détente propice à  l’ouverture à soi.

    Aujourd'hui, l'élan du Coeur m'amène tout naturellement à l'accompagnement.

    Chaque séance est un temps privilégié d’écoute et de partage. Elle est une invitation à voir ensemble le mental et son rôle dans l’émergence de tout mal-être et à approfondir la connaissance que nous avons de nous-même, en posant un regard authentique, doux et sans jugement sur nos conditionnements, pensées, émotions et sensations corporelles. Nous découvrons ainsi ce qui nous fait souffrir et nous nous en libérons.